Le blog de l’Adaptive Software

Les 5 mauvaises raisons de devoir travailler sans les outils informatiques

que vous méritez ! 

C’est la période des fêtes et vous vous dites que cette année dans la hotte du Père Noël vous aimeriez bien trouver l’outil informatique qui va (enfin) vous permettre de travailler dans de bonnes conditions…mais voilà en relisant votre lettre au Père Noël, vous avez déjà une petite idée de ce qu’il va vous répondre…

1) Il n’y a qu’à utiliser l’ERP (ou le CRM ou pire encore, Excel)

Oui, vous savez ce logiciel à tout faire, qui finalement est tel un couteau suisse aux multiples fonctionnalités mais que vous n’utiliserez qu’en dépannage 1 à 2 fois par an parce que de toute façon il ne pourra ni servir à cuisiner, ni à bricoler, ni à coudre, ni à rien d’autres ! Ce genre d’outil est pour vous la quintessence de l’inefficacité et pas du tout adapté à vos besoins ? Mais c’est tout simplement que vous êtes trop difficile, adaptez-vous, soyez flexible !

2) Les budgets informatiques sont réservés aux fonctions clés

Voilà qui a le mérite d’être clair : vous n’occupez donc pas une fonction clé. Et comme tout ce qui est superflu a tendance à disparaître, est-ce un message qu’il est temps pour vous de vous chercher un autre emploi ? En tous les cas vous semblez être condamné à utiliser les mêmes outils informatiques pour longtemps encore…

 

 

Les 5 mauvaises raisons de ne pas utiliser les bons outils IT

 

 

Les 5 mauvaises raisons de ne pas utiliser les bons outils IT

3) Encore, mais on a déjà changé, il y a seulement 10 ans !

Et bien sûr entre temps votre entreprise a changé plusieurs fois de fournisseurs, elle a déménagé, elle s’est réorganisée, (et pas qu’une fois), bref le changement est partout autour de vous mais côté changement des outils informatiques ça traine des pieds. Et face à l’avalanche des applications nouvelles, puissantes, conviviales, que vous proposent vos smartphones et tablettes, au bureau il y a un air de marché de l’outil ancien !

4) On a toujours fait sans, pourquoi maintenant ?

Parce qu’avant on vous demandait moins de choses, parce qu’avant on avait plus de temps pour produire tel ou tel reporting, parce qu’avant on était plus nombreux dans l’équipe, etc.. Et aujourd’hui malgré les coupes budgétaires et en personnel, on veut plus de chiffres, plus d’analyses de données, plus d’indicateurs alors faites preuve d’un peu de bonne volonté et rester travailler un peu plus tard le soir…

5) on a déjà regardé il n’y a pas d’outil informatique qui réponde à nos besoins spécifiques

C’est bien de savoir que votre travail a ses spécificités et que c’est en partie ce qui en fait sa valeur ajoutée. Et maintenant qu’on a dit ça on fait quoi ? Mais c’est très simple relisez les raisons 1 à 4 !

Ce serait presque drôle si ce n’était pas le reflet d’une réalité que l’on nous présente bien trop souvent quand nous parlons à de futurs clients.

Et c’est typiquement le genre de situation que l’Adaptive Software vise à adresser. Cette méthode au cœur de notre fonctionnement nous permet de partir d’un cœur logiciel existant et l’adapter à volonté selon les besoins spécifiques de son utilisateur. Avec l’Adaptive Software, il n’y a pas de besoins uniques qui ne peuvent être pris en compte, il n’y a pas de priorisation des budgets informatiques aux fonctions clés puisque faire évoluer des outils ne coûtent pas plus cher, il n’est pas utile d’attendre pour faire évoluer ces outils puisque cela se fait par une usine logicielle quasiment en temps réel. La question n’est donc plus pourquoi maintenant mais, pourquoi pas maintenant !

Si l’une de ces situations est la vôtre, discutons-en avant de faire votre liste au Père Noël !